BxLUG groupe des utilisateurs de GNU/Linux de Bruxelles

Espace membres

Prélier (prelink) le système

Apparemment, on y gagne en impression de vitesse quand on prelinke tous les exécutables et librairies du système. On avait déjà de quoi faire cela pour OpenOffice.org, faisons de même pour le reste du système.

Je ne pense pas qu'il y ait de défaut à ce système qui soit applicable à Projet Librassoc, puisque les défauts que je vois sont: GLibc minimale requise pour pouvoir l'utiliser (déjà présente dans Debian Sarge) et problèmes éventuellement de sécurité puisque les exécutables sont modifiés par prelink, il est plus difficile de les comparer avec un autre PC.

Voyons voir donc comment utiliser cela:

C'est tout! Normalement vos applications (surtout les plus grosses) devraient démarrer sensiblement plus vite.

Le «prelink» ne sert que si on connaît exactement toutes les librairies, il est donc nécessaire de le réappliquer à chaque changement d'une librairie utilisée par un programme prelinké [2]. Si ce n'est pas fait, les applications tourneront simplement normalement, comme avant le prelink. Debian fournit un système pour automatiser un re-prelinking par cron tous les 14 jours [3]. Allez modifier le fichier /etc/defaut/prelink pour changer "PRELINKING=unknown" en "PRELINKING=yes".

[1prelink -amR en abrégé

[2] donc potentiellement souvent

[3] c'est modifiable, évidemment

Bienvenue dans le monde du libre